Comment faire son ménage efficacement ?

stand parapluie
Pourquoi opter pour un stand parapluie ?
septembre 10, 2020
environnement
Les actions pour l’environnement menées à Toulouse
novembre 9, 2020
ménage

Les corvées sont habituellement source de fatigue, d’ennui et d’un engagement considérable de temps qu’on a tendance à toujours les remettre à plus tard. Cependant, il s’avère que le ménage peut être une tâche moins pénible ou harassante quand il est réalisé de la bonne manière, celle qui combine efficience et rapidité. Avec une bonne organisation et les bons gestes, il est possible de travailler efficacement afin de disposer d’un intérieur propre en un minimum de temps.

Se doter d’un planning de ménage : simple et très pratique

Un planning de ménage est semblable à une feuille de route personnalisée. Un guide pratique à suivre au quotidien jusqu’à ce que les gestes de routine deviennent des automatismes. Il évite de s’éparpiller et représente un parfait outil de planification et d’organisation. Le principe de ce planning ménage consiste à un travail de réflexion, listez en détail toutes les tâches obligatoires, ne mettez que ce qui est indispensable à l’entretien de votre intérieur, la durée au cours de laquelle vous estimez les réaliser, leur fréquence respective, votre propre disponibilité ou encore vos habitudes de vie. Comme ranger son lit pendant cinq minutes chaque matin, laver la vaisselle deux fois par jour pendant dix minutes. Pensez à distribuer les tâches aux autres membres de la famille pour aller plus vite. Ajouter du challenge sert à se donner plus de motivation, vous pouvez même vous octroyer des petites récompenses à la fin. Visitez accroalorganisation.fr pour plus de détails.

Mise en pratique du planning de ménage

Un planning de ménage contient généralement trois sections : les tâches à faire chaque jour de la semaine, celles hebdomadaires et celles à réaliser tous les mois, voire tous les ans. Il existe également des listes gratuites imprimables pour ceux qui ne veulent pas s’en préoccuper. Un programme de nettoyage quotidien regrouperait le lit, le repas, la vaisselle, la lessive ainsi que le rangement de la chambre. La régularité est très importante pour bien assimiler. Dégager tous les jours un peu de temps pour ranger et nettoyer se révèle parfois plus efficace qu’un grand ménage de plusieurs heures toutes les semaines. Pour le reste, exceptionnellement pour les tâches trop encombrantes comme le nettoyage des vitres ou le désencombrement des placards, choisissez un ou deux jours de la semaine, pour éviter le cumul de charges qui risque ensuite de devenir trop engageant le week-end. Un planning ménage annuel se rapprocherait quant à lui à un grand ménage saisonnier en profondeur de l’extérieur à l’intérieur tel un nettoyage de printemps ou d’hiver. 

Les bonnes techniques à appliquer et à adopter

Faire le ménage, c’est bien, mais bien le faire, c’est mieux. Il existe des formules qui peuvent parfois paraître évidentes, mais qui méritent d’être soulignées du fait de leurs bons résultats. Économisez par exemple du temps en faisant le ménage en un seul circuit au sens des aiguilles d’une montre. Avancez étage par étage, pièce par pièce et ne changez pas de salle qu’une fois que toutes les tâches à effectuer dans celle-ci ne sont terminées. Faire des aller-retour dépensera à la fois du temps et de l’énergie. Dans une pièce donnée, le premier geste est d’ouvrir les fenêtres pour l’aérer, mais surtout pour évacuer la poussière que le nettoyage va faire remonter. Puis, travaillez de haut en bas, du plus propre au plus sale. En époussetant par exemple les meubles en premier lieu, le sol devant toujours être nettoyé en tout dernier. Organiser le planning ménage dans cet ordre est intéressant pour le rendre encore plus pratique. Autre méthode faisable, c’est de regrouper les tâches par groupes d’activités semblables. Les travaux de rangement vont ensemble et ceux de dépoussiérage viennent ensuite. Enfin, sollicitez en même temps vos deux mains, l’un frotte et l’autre essuie.   

Toujours mieux s’armer et savoir anticiper 

Après chaque ménage pour un gain de temps, ayez toujours le réflexe de remettre les matériels à leur place. Rangez-les dans des bacs en plastique, sur les étagères afin de faciliter la prochaine utilisation. Les placards, eux, représentent le lieu d’atterrissage de tous vos outils et appareils. Veillez si possible à ce que ceux-ci fassent partie des plus efficaces. Les appareils autonettoyants et multifonctions sont par ailleurs à privilégier. Ces matériels de nettoyage ont besoin d’entretien assez fréquent. Pour garder leur efficacité, il faut les vérifier fréquemment. Le mieux est au moins une fois par mois, une autre tâche à rajouter dans le planning ménage mensuel. Il en va de même pour les produits de nettoyage utilisés, il est nécessaire de bien les choisir. Une astuce plus saine, plus économique et plus écologique, l’usage des produits maison. Le bicarbonate de soude ainsi que le vinaigre blanc sont employés pour détartrer et récurer. À prendre pour habitude avant de commencer votre travail est d’enfiler un tablier muni de grandes poches pour ranger tout votre équipement.